Marie Popall

Die Hundsköpfige

Descrizione del progetto
Descrizione del progetto disponibile solo in francese:

«Die Hundsköpfige» (La femme à tête de chien) est une excursion inter-espèces aux frontières de l'humain, de l'animal et de la monstruosité. Une performance qui ouvre un sombre espace intermédiaire via le corps et le son. Avec mon équipe, j'aimerais reprendre les représentations de corps de femmes* dans des histoires de monstres et des films d'horreur et les traduire sur scène en un récit contemporain : l'histoire de la transformation d'une femme en chien, en chienne, en femme à tête de chien. Inspirée par les créatures hybrides mythologiques de l'Antiquité et du Moyen Age, «Die Hundsköpfige» est une tentative d'un nouveau récit monstrueux. Une appropriation qui remet en cause le potentiel émancipateur des fantasmes posthumains. Sombre, doux et puissant à la fois.


Marie Popall (*1990, Berlin) est actrice et performeuse. Elle vit à Berne. Dans ses oeuvres à la frontière de la performance, de la danse et du théâtre, elle questionne la construction de l'identité et de la sexualité. Marie a joué pendant deux ans dans l'ensemble du Konzert Theater Bern et développe son travail à travers la collaboration Moschini/Popall, dont la pièce la plus récente est «Soft Tissue» (2019), qui a tourné dans la Suisse entière. «Die Hundsköpfige» est sa première grande oeuvre en solo qu'elle développera avec Saskia Winkelmann et Belia Winnewisser – après les courtes pièces «Pink Shell»  (2016) et «Lohals» (2017),



Concept / Performance: Marie Popall (*1990)
Texte: Saskia Winkelmann (*1990)
Sound: Belia Winnewisser (*1989)
Outside Eye - Dramaturgie: Maximilian Hanisch (*1988)
Outside Eye - mouvement: Mbene Mwambene (*1985)