Teresa Vittucci

HATE ME, TENDER

Descrizione del progetto
Descrizione del progetto disponibile solo in francese:

«Solo pour un Futur Féministe» est le sous-­‐titre de HATE ME, TENDER de Teresa Vittucci.  Dans  sa  recherche  chorégraphique-­‐performative  autour  de  la  haine  et du  féminisme,  Teresa  Vittucci  complexifie  l’une  des  figures  féminines  les  plus indéfectibles, la Vierge Marie.Révérée   par   les   prélats   comme   la   mère   de   Dieu,   critiquée   par   certains mouvements  féministes  pour  les  stéréotypes  qu’elle  véhicule,  la  Vierge  est  une figure largement polarisée.Dans  HATE  ME,  TENDER,  Teresa  Vittucci  libère  l’icône  sainte  de  ses  attributs sacrés et purs et entreprend une tendre croisade pour réhabiliter la matriarche Marie  dans  son  rôle  de  puissante  héroïne  et  d’ambassadrice  d’un  féminisme queer, armée uniquement d’un coeur vulnérable et compatissant.

Teresa Vittucci est artiste de scène et chorégraphe à Zurich. Elle a étudié au Conservatoire de Vienne, à l’Ailey School, à la Salzburg Experimental Academy of Dance (SEAD) ainsi qu’à la Haute école des arts de Berne. Elle a notamment collaboré avec Nils Amadeus Lange, Marie-Caroline Hominal, Simone Aughterlony, Trajal Harrell, Audrey Cavelius, Claire Vivianne Sobottke et Michael Turinsky. «HATE ME, TENDER» est le troisième travail en solo de Teresa. En 2014 et 2015, elle a fait partie de la troupe du Théâtre d’État de Mayence. Le travail de Teresa a déjà été présenté, entre autres, lors des Swiss Dance Days, d’imagetanz, de zürich moves!, de Zürich Tanzt, de La dance c’est... et du festival Les Urbaines.