Les Débiteurs

Jules et Jim

Description du projet

«Jules et Jim», c’est à la fois un film culte de la Nouvelle Vague, une histoire d’amour(s) passionnée et un feu d’artifice expérimental. Adapté par François Truffaut d’un roman autobiographique d’Henri-Pierre Roché, le film est par nous transposé à la scène; autant de décalages, de réinterprétations, de réinventions possibles. Belle Epoque, années 60, aujourd’hui, trois époques tiraillées entre insouciance jouisseuse et catastrophe latente, trois époques incertaines de leurs valeurs: le jeu ou la guerre ? l’amour-don ou l’amour-destruction ? l’utopie ou le mensonge ? 

Partis d’une transposition scénique plan par plan (y compris musique et montage), nous évoluons peu à peu vers l’abstraction scénique, dans un langage singulier fait de dialogues nerveux, d’éléments chorégraphiques et de fouines empaillées. Dans un esprit ludique, fidèle et critique, nous faisons appel à l’hommage, à la réappropriation, au persiflage, au travestissement, à la narration, à la citation, à la déconstruction... Un jeu avec les codes et les genres centré sur le travail des comédiennes et comédiens, une esthétique volontairement pauvre au service de l’imagination. 

La compagnie 

Les Débiteurs se sont rencontrés sur les bancs de l’université, avant de suivre diverses formations professionnelles: Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande (Lausanne), Ecole Serge Martin (Genève), Max Reinhardt Seminar (Vienne). Après «Atteintes à sa vie» de Martin Crimp et une participation au Stückparcours du Theater Basel, «Jules et Jim» est leur troisième projet professionnel. Avec: Olivia Csiky-Trnka, Valerio Scamuffa, Petra Staduan et Mathieu Ziegler / Mise en scène: Jérôme Junod 

No items found.
No items found.