Tyra Wigg

squeeze

Description du projet

«squeeze» est une pièce chorégraphique immersive de Tyra Wigg. Il y a cinq performeur-euse-x-s, unx concepteurice sonore et des masses de textiles épais et sensuels. «squeeze» explore le «toucher orthopédique», c’est-à-dire le type de toucher généralement utilisé pour les massages thérapeutiques. On pourrait y voir une pratique de l’empathie contagieuse et séduisante esthétiquement. Le groupe hétérogène de performeur-euse-x-s expérimenté-e-x-s pétrit, presse, tire, étire et secoue les tissus corporels des autres, poussé par une curiosité anatomique inlassable. Iels remettent en question l'idée dominante dans le monde occidental du soignant «actif» et du soigné «passif». Iels brouillent ici les frontières de la perception de qui soigne qui. Leur pratique de la thérapie corporelle se développe en un terrain vibrant de relations inversées, de désir de confirmation tactile, de chair palpitante et de membres fantômes qui ne cessent de croître. Le désir des performeur-euse-x-s est, à chaque action, de principalement rester en contact les un-e-x-s avec les autres et avec le public.

«squeeze» est conçu pour les grands espaces intérieurs et interagit avec l'architecture spécifique de chaque lieu du spectacle. La pièce est pensée pour une durée d'environ trois heures, pendant lesquelles le public peut quitter la pièce et y revenir quand il le souhaite. Les spectateur-rice-x-s peuvent se déplacer librement dans la pièce, se détendre sur les textiles ou s'y envelopper. L'espace est accessible aux personnes à mobilité réduite et différentes mesures d'une «relaxed performance» sont mises en œuvre.

Le textile est constitué de sacs de couchage usagés auxquels l'artiste Ernestyna Orlowska a donné de nouvelles significations. Le textile confère aux performeur-euse-x-s, au public et à l'espace lui-même une enveloppe sensuelle et esthétiquement ludique. Celle-ci leur permet également de modifier et de masquer leur identité, tout en explorant leur propre pouvoir sur les parties de leur corps qu'iels rendent visibles, voire palpables, entre elleux et au public. Les personnes du public sont confrontées à leurs propres désirs d'être ou de ne pas être touchées physiquement. Ensemble, les textiles et les corps apparaissent comme des donneurs et des receveurs d'attention, des vêtements, des matériaux organiques et des sculptures abstraites et mobiles. L'artiste sonore et DJ Thy Truong est présenx dans l'espace avec les performeur-euse-x-s. Iel accompagne leurs actions et leurs états avec des compositions dynamiques et audio-tactiles. Celles-ci jouent avec la friction et l'harmonie entre nature et culture.

Tyra Wigg (SE/CH) *1989 [hen, ty, they, iel]
est unx artiste interdisciplinaire avec une base de techniques de danse contemporaine et de pratiques somatiques. Tyra a grandi à Stockholm et vit à Bâle depuis 2020. Stimuléx par des pratiques thérapeutiques telles que la massothérapie, les déclencheurs ASMR et la méditation guidée, Tyra réalise des performances chorégraphiques pour des black box, des white cubes et par téléphone. Tyra est animéx par la conviction que des concepts tels que l'écologie et le féminisme queer ne peuvent être pleinement incarnés que dans une relation intime et curieuse avec sa propre corporalité.

No items found.
No items found.
fr