Mélanie Gobet

i'm a loner

Description du projet

A la faveur d’une résidence artistique berlinoise où je me sens franchement seule, je comble le vide en réactivant le protocole d’une de mes anciennes performances : tous les jours, je gonfle un ballon de baudruche jusqu’ à ce qu’il éclate par pression interne et en poste la vidéo sur un compte instagram dédié. Contre toute attente, je touche une communauté de fétichistes de ballons appelés 'looners'. L’action que je répète quotidiennement – un 'blow to pop' ou 'b2p' – et sa spectacularité forcent leur respect et me font accéder au rang de 'b2p queen'. Cette porte ouverte sur ce monde inattendu et absurde me fait plutôt rigoler au début, et puis j’accepte de réfléchir sérieusement à la réponse que je donne quand on me demande sans cesse 'Are you a looner ?'. Je plonge sans jugement et avec délice dans les échanges, les conversations, l’observation et l’expérimentation de différentes relations au ballon : il y a la fascination visuelle ou olfactive, l’expérience du toucher, l’excitation ou la stimulation sexuelle, et encore l’obsession et la personnification de l’objet.

C’est de ça dont j’aimerais parler dans «i’m a loner»: ça travaille le rapport sensuel à l’objet ; ça frotte (littéralement), ça grince un peu ; ça parle de la solitude d’une pratique et de déviance, de voyeurisme, ça plonge dans l’intime délicieux. Ce sont 3 performers au plateau qui assument des actions bizarres et extra-ordinaires qui ont du sens dans cet univers quasiment réaliste-fantastique dans lequel ils·elles invitent les regards des spectateur·rice·s à entrer.

Mélanie Gobet (*1988) vit et travaille à Fribourg. Active dans les champs de la danse contemporaine et de la performance, elle expérimente des pratiques performatives contemplatives à la lisière des genres, principalement dans des contextes hors-scène et in situ. Dans son travail, elle place la relation du corps et du matériau au centre de ses recherches. Ses sujets de prédilection sont la sérialité, la répétition, la rigueur mathématique et le rituel ainsi que l’écriture du geste et la partition. «i’m a loner» est sa première création longue durée pensée spécifiquement pour la scène.

Autres collaborateur·rice·s

Jade Albasini - Performance

Sarah Bucher - Performance

Frank Bongni - Son

No items found.
No items found.